Tour du monde des pires modifications corporelles

#5 La scarification est effectuée par les tribus de la rivière Sepik en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Ils passent des semaines à faire ces rituels, et le considèrent comme un rite de passage. Ce n’est pas le seul endroit au monde où il est pratiqué. Au Soudan du Sud, la tribu Dinka utilise la scarification en gravant des motifs sur le visage des filles pour représenter leur beauté et trois lignes sur le visage des garçons pour représenter la virilité.




La Suite sur la page suivante